• 10 février 1763

    10 février 1763

     

    Ce jour-là un traité est négocié au nom du roi Louis XV ce qui va entraîner la perte de nombreuses possessions coloniales française

    La présence française en Amérique du Nord avait commencé à diminuer avec le traité d'Utrecht de 1713, la cession de l'Acadie à l'Angleterre, Terre-Neuve et les territoires de la baie d'Hudson,

    Avec le traité de Paris de 1763, la France cède cette fois à son ennemie : la Nouvelle-France, principale implantation française en Amérique du Nord. La France ne conserve dans le golfe du Saint-Laurent que le petit archipel de Saint-Pierre-et-Miquelon, dédié à la pêche à la morue.

    – Perte de la Louisiane

    Un an avant le traité de Paris, la France avait secrètement cédé à l'Espagne la Louisiane occidentale, c'est-à-dire la rive droite du Mississippi (jusqu'aux Montagnes Rocheuses) ainsi que La Nouvelle-Orléans. Il s'agissait pour Paris d'offrir une compensation à son alliée malencontreusement entraînée dans la guerre de Sept Ans.

    Par le traité de Paris, la France cède à l'Angleterre ce qui lui reste de la Louisiane, autrement dit la rive gauche du Mississippi.

    L'Espagne restituera la Louisiane occidentale à la France en 1800. Trois ans plus tard, ce vaste territoire fera l'objet du « Louisiana Purchase » entre Napoléon Bonaparte et Thomas Jefferson. Il est maintenant recouvert par treize États des États-Unis.

    – Les Indes orientales

    Aux Indes, la France cède à l'Angleterre la quasi-totalité de ses possessions. Elle conserve juste cinq comptoirs  : Pondichéry, Chandernagor, Yanaon, Karikal et Mahé. 

    – Îles et comptoirs

    La France récupère Belle-Île ainsi que la Martinique, la Guadeloupe, ses comptoirs d'Afrique (Saint-Louis du Sénégal, Fort-Dauphin de Madagascar…) et Saint-Domingue (aujourd'hui Haïti). 


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :