• Dans ma classe, j'utilise différents dispositifs d'aides.

    J'en ai répertorié 6 différents que je mets en place en fonction de différents critères : complexité des activités, difficultés des élèves…

    Table d’aides (table coup de pouce) enseignant :

    Quand ? Je ne l’ouvre pas de suite : je tiens à ce qu’ils cherchent d’abord individuellement. Je mets une affiche au tableau pour en annoncer l'ouverture.

    Pour qui ? Les places sont limitées (Je fais varier le nombre de chaises selon les difficultés mais 6 au maximum). Je choisis parfois les élèves mais en règle générale, ils viennent librement.

    Comment? Les élèves peuvent repartir quand ils veulent. On peut prendre le « train en marche ».

    Constats-Problèmes : Ce sont souvent les mêmes qui viennent. Attention, certains élèves ont tendance à rester et cela nécessite donc de leur dire lorsque l'on voit qu'ils ont compris, de retourner à leur place pour continuer seuls. Problème des élèves qui ont juste une interrogation. 

    Table officielle d’aides élèves :

    Quand ? Dès qu’un élève est disponible. C'est géré par un élève que je désigne.

    Pour qui ? Les places sont limitées. Pour les élèves volontaires.

    Comment? Les élèves peuvent repartir quand ils veulent. On peut prendre le train en marche.

    Constats-Problèmes : Cette table s’ouvre en fin d’activité ce qui ne prend pas en compte les élèves qui ont du mal à entrer dans la tâche. Certains enfants ne veulent pas se déplacer. Problème affectif : on ne va pas voir quelqu’un que l’on n’aime pas. Problème de statut : mon camarade est-il fiable ?

    Table sauvage d’aides élèves :

    Quand ? En début d’activité.

    Pour qui ? Certains élèves demandent à changer de place pour pouvoir mieux se concentrer sur leur travail.

    Comment? Tables de 2 face à face, au fond de la classe. Certains élèves qui se retrouvent en face, s’entraident spontanément.

    Constats-Problèmes : Travail d’aide ou travail à 2 ? 

    Aide individuelle élèves.

    Quand ? En fin d’activité ; les élèves qui ont fini vont inscrire leur prénom sous la fiche et vont aider les élèves qui en font la demande.

    Pour qui ? Des élèves qui rencontrent des difficultés pour finir la tâche.

    Comment? Déplacement des élèves directement auprès de leur camarade.

    Constats-Problèmes : C'est l'aide préférée des élèves mais est-ce une aide ou font-ils l’exercice à la place de leur camarade.

    Aide à domicile.

    Quand ? Tout au long de l’activité.

    Pour qui ? chaque élève qui en fait la demande

    Comment?  L’enseignant se déplace auprès de l’élève.

    Constats-Problèmes : Problème de gestion de l’enseignant : ce sont souvent les mêmes questions qui reviennent. Les élèves attendent que l’enseignant vienne et du coup, ils ne travaillent pas.

    Drive.

    Quand ? Tout au long de l’activité.

    Pour qui ? chaque élève qui en a besoin. 

    Comment? Les élèves se déplacent seuls et attendent leur tour (2 chaises seulement en « salle d’attente »).

    Constats-Problèmes : Problème de gestion de l’enseignant : ce sont souvent les mêmes questions qui reviennent. Les élèves attendent en salle d’attente et ils ne travaillent pas. Des élèves guettent les places vacantes et n'avancent pas dans leur travail.


    2 commentaires
  • Voici les problèmes de la série 2 de  MHM  (Méthode Heuristique de Mathématiques) J'ai procédé comme pour la série 1, par souci d'économiser les photocopies, j'ai regroupé les problèmes sur 4 pages.

    J'ai de plus numéroté les problèmes autrement de 31 à 63 pour que les élèves s'y retrouvent mieux.

    Je continue à distribuer les problèmes page par page et les élèves découpent au fur et à mesure leur problème, le reste de la page restant dans la pochette.

    PROBLEME 2 CM1

    PROBLEME 2 CM2


    1 commentaire
  • Cette année seront célébrés les 500 ans du début de la construction, en 1519, du château de Chambord. 
    C'est l'occasion de visiter ou de revisiter le  plus grand château de la Renaissance dans le monde, notamment pendant la période de la grande exposition  l’utopie à l’œuvre qui se déroulera du 26 mai au 1er septembre 2019.
    Cette exposition traitera du sujet de l’architecture du château et de l’implication de Léonard de Vinci dans l’élaboration des plans d’origine.
    L’exposition se déclinera en deux temps, le premier se consacrera à l’histoire de la construction de Chambord, le second imaginera Chambord inachevé, un Chambord qui aurait vu sa construction poursuivie au XXIe siècle.
    Une bonne idée de sortie scolaire pour des élèves de cycle 3.

     

    Dans les programmes, le château de Chambord est abordé dans le thème 2 au temps des rois au CM1. Il s'agit du chapitre François Ier, un protecteur des Arts et des Lettres à la Renaissance, dans lequel il est précisé que ce roi était un grand bâtisseur de châteaux.
    Il est aussi indiqué, dans "Comment mettre en œuvre le thème dans la classe?" que "le château de Chambord permet de saisir l’importance des constructions royales, leurs nouveaux usages et de mettre en contact roi, artistes et humanistes, à travers la figure de Léonard de Vinci par exemple. Présenter un de ces châteaux permet de faire saisir le rapport entre le pouvoir royal et les arts, ainsi que l’itinérance de la cour. La conception du château de Chambord, avec son double escalier, doit beaucoup aux idées architecturales de Léonard de Vinci, qui a séjourné à Amboise à partir de 1519. Pouvant être ré-évoquée au cycle 4, la
    rencontre entre le penseur-artiste et le souverain permet une double présentation de la
    Renaissance et des nouvelles ambitions (y compris italiennes) du pouvoir royal."

    Pour vous aider, si vous envisagez une visite ou simplement en savoir plus sur l'architecture des châteaux de la Renaissance, vous trouverez, en cliquant ici, un excellent document pédagogique réalisé par la Cité de l'architecture et du patrimoine.


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique