• Cette année, je me suis inspiré du travail de réflexion de Benoit Wautelet que l'on peut retrouver sur son excellent blog : Chouette le niveau baisse.

    Benoit Wautelet, formateur d'enseignant en langue française en Belgique, propose plusieurs pistes pour enseigner les homophones grammaticaux.

    1. Ne pas enseigner les homophones en les opposant mais en les isolant.

    2. Identifier les homophones qui posent problème aux élèves à l'aide d'une de deux méthodes suivantes : le recueil des erreurs dans les écrits spontanés des élèves ou la dictée diagnostique.

    3.Travailler à partir de la classe du mot.

    4. Éviter les exercices à trous proposés généralement à la fin de la “découverte” des homophones. Il estime que ces exercices laissent trop de place au hasard (une chance sur deux de répondre correctement!). Ils ne démontrent en rien l'apprentissage de l'élève. Un exercice d'écriture adapté de ces exercices à trous est à valoriser : plutôt que de laisser un blanc à combler au lieu de l'homophone (“Ce matin , il part …. Paris pour assister … une conférence.”), on pourrait laisser les homophones dans la phrases et enlever le contexte immédiat. Les élèves devraient alors compléter la phrase (“Ce matin, il ………… à ……….pour …………………à ……. réunion”). Cela démontrerait leur maitrise orthographique des homophone étudiés.

    Début septembre 2017, dans ma classe de CM1CM2, j'ai donc recueilli, parmi les premières production écrites des élèves, les erreurs rencontrées dans l'écriture des homophones. Sans surprise, j'ai retrouvé les grands classiques des homophones grammaticaux.

    Pour les étudier, j'ai collecté, dans les textes de grammaire de Françoise Picot, les phrases dans lesquelles on rencontrait des homophones grammaticaux.

    On les écrivait ensuite, au fur et à mesure dans la fleur sur les homophones grammaticaux.

    La fleur est restée affichée toute l'année et tous les élèves pouvaient la consulter dès que le besoin se faisait sentir.

    Travail sur les homophones grammaticaux

    Voilà ce que cela a donné, une fois complétée :

    Travail sur les homophones grammaticaux

     

    Pour ceux qui veulent télécharger, la fleur non complétée, cliquez ici.


    votre commentaire
  • Voici la programmation par périodes en mathématiques que j'ai utilisée cette année pour ma classe de CM1CM2.

     


    votre commentaire
  • Voici la programmation par périodes en grammaire que j'ai utilisée cette année pour ma classe de CM1CM2. Elle a été réalisée à partir de l'ouvrage de Françoise Picot : "La grammaire au jour le jour en CE2CM1CM2" que je vous recommande particulièrement.

    Il est possible qu''il y ait quelques modifications fin août pour tenir compte des ajustements prévus dans les programmes.


    votre commentaire
  • L'album "Le tour du monde en vingt-six lettres" de Franck Lannot et illustré par Maryvonne Le Quellec, est un abécédaire à visée poétique.  Les textes sont courts. Ce sont tous des petites lettres expédiées à quelqu'un dont le prénom commence par la lettre illustrée.

    Chaque double page est consacrée à une lettre de l'alphabet ; elle se compose d'une illustration toujours à gauche et d'une lettre écrite depuis un endroit du monde qui commence par la lettre en question.

    Les lettres sont datées, du 1er janvier 1971 pour le "A".

    Dans ma classe, on s'est dit que la première lettre, c'était le 1er janvier et que le B ce serait donc noté le 2 ...

    Chaque écrit comporte plusieurs fois la lettre illustrée, quel que soit le son produit ( ainsi à la page du "A", Antonio, janvier ou géant ne font pas le son [a] ).

    Après avoir découvert le fonctionnement de cet album, les élèves écrivent à partir d'une lettre que je choisis, par exemple le B.

    Avant de commencer à écrire, les élèves cherchent des mots qui commencent ou qui contiennent le B. Au cours d'une mise en commun, j'écris de nombreux mots au tableau qui deviennent ainsi des référents pour l'écriture.

    Les élèves écrivent ensuite.

    Pour avoir un exemple d'écrit que l'on trouve dans cet album, cliquez sur l'image.

     

     

                                                                      Tour du monde en vingt-six lettres

     

     

    Pour la séance détaillée, cliquez ici

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique