•  Le 2 décembre 1804 (11 Frimaire An XIII selon le calendrier républicain), Napoléon Bonaparte est sacré empereur des Français dans la cathédrale Notre-Dame de Paris, en présence du pape Pie VII.

    2 décembre 1804

    Que disent les programmes de 2016?

     Cette période est abordée dans un chapitre intitulé : Napoléon Bonaparte, du général à l’Empereur, de la Révolution à l’Empire

    Le programme met l’accent sur deux aspects de la période du Consulat et de l’Empire : d’une part la mise en place d’un régime autoritaire, d’autre part la sauvegarde et la consolidation de certains acquis révolutionnaires.

    Voici la trace écrite que je donne à mes élèves :

    Napoléon Bonaparte prend le pouvoir, lors du coup d’État du 9 novembre 1799, il devient Consul à vie. Bonaparte devient empereur le 2 décembre 1804. Dominant l’Europe, il  s’appuie sur l’armée, mais suite à une défaite, il abdique en 1814 et est exilé à l’île d’Elbe. Il essaie de reprendre le pouvoir mais son armée est de nouveau battue à Waterloo en 1815. Napoléon est exilé à l’île de Sainte Hélène où il mourut en 1821.

    Le régime napoléonien a respecté de moins en moins les libertés publiques, mais il a réorganisé l’État dans le cadre départemental avec la mise en place des préfets. Il a fondé l’Université et a organisé les enseignements secondaire et supérieur.

    Avec la promulgation du Code civil, en 1804, il a unifié le droit français selon le principe de l’égalité des citoyens devant la loi. Il a réorganisé les finances de l’État par la perception des impôts et appuyé la création de la Banque de France.

    2 décembre 1804sur Napoléon


    votre commentaire
  • Comme l'an dernier, je m'inspire du travail de réflexion de Benoit Wautelet que l'on peut retrouver sur son excellent blog : Chouette le niveau baisse.

    Benoit Wautelet, formateur d'enseignants en langue française en Belgique, propose plusieurs pistes pour enseigner les homophones grammaticaux.

    1. Ne pas enseigner les homophones en les opposant mais en les isolant.

    2. Identifier les homophones qui posent problème aux élèves à l'aide d'une de deux méthodes suivantes : le recueil des erreurs dans les écrits spontanés des élèves ou la dictée diagnostique.

    3.Travailler à partir de la classe du mot.

    Homophones gramaticaux : exercices

    4. Éviter les exercices à trous juste avec les homophones proposés généralement à la fin de la “découverte” des homophones.

    Voici donc les premiers  exercices faits cette année avec les réponses de mes élèves :

    a/à                          on/ont                   et/est/es

     


    votre commentaire
  • Voici une dictée avec sa préparation à faire la veille, en classe.

    Il est bien entendu nécessaire de corriger la préparation.

    Vous trouverez aussi le texte de la dictée à trous pour les enfants à besoins éducatifs particuliers.


    votre commentaire
  • Le 14 mars, c'est une nouvelle fois la journée de pi.

    Le 14 mars s'écrit 03-14 en format de date américain, ce qui correspond à l'approximation habituelle à trois chiffres de pi : 3,14

    Voilà pourquoi les mathématiciens ont choisi ce jour-là, comme étant la journée de cette constante mathématiques depuis 1985.

    En France, on fait coïncider cette date avec une opération appelée la semaine des mathématiques.

    Il existe aussi une association composée de doctorants, de chercheurs en mathématiques, qui rassemblés autour d'un grand projet de partage des mathématiques, fête chaque année, cette journée. Cette association, baptisée Pi Day, organise d'ailleurs cette année un spectacle musical.

    A l'école élémentaire, en France, on découvre la formule de la longueur d’un cercle à partir du cycle 3.

    Ce n'est donc pas inintéressant de fêter la journée de pi pour que les élèves comprennent que cette constante mathématiques est très célèbre dans le monde entier.

    Malheureusement, cela tombe cette année un mercredi et dans mon école on ne travaille plus le mercredi.

    Qu'importe, toute la semaine nous en parlerons et ferons des défis maths.

    Pour rappel, c’est Archimède , mathématicien grec , qui a trouvé une méthode pour calculer les décimales de π .

    En calculant le rapport entre le périmètre d’un cercle et son diamètre ( le périmètre étant mesuré à l’aide d’une ficelle ), il s’aperçut qu’on trouvait toujours le même nombre à quelques décimales près . Ainsi , vers 250 avant JC , il montra que π est compris entre 223/71 et 22/7. Pour en savoir plus, je vous recommande particulièrement le site passionnant histoire de chiffres.

    La notation π est due à Adrien Romain, au XVIe siècle, qui a été le premier mathématicien européen à calculer 16 décimales de π.Il a choisi  π car c’est la première lettre du mot grec qui se lit « peripheria » qui signifie circonférence.

     

    Pour faire du 14 mars une fête, en classe, on peut jouer sur l'aspect symbolique de la valeur approchée 3,14 :

    • On peut courir pendant 3 minutes et 14 secondes,
    • On peut courir sur une distance de 3 km 141 m,
    • En CE2, plus modestement, on peut mesurer à l'aide d'un mètre gradué, une ligne tracée avant  et qui fera 3 m 14 cm de longueur,
    • On peut manger aussi une tarte, voire encore mieux une pizza!

    Enfin, le célèbre physicien, Albert Einstein est né le 14 mars 1879 : bizarre, vous ne trouvez pas?


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique