• Le 24 août 1572, jour de la Saint-Barthélemy, le carillon de l'église de Saint-Germain l'Auxerrois, en face du Louvre, donne le signal du massacre des protestants, à Paris et dans le reste du pays.

    C'est le jour le plus noir des guerres de religion entre catholiques et protestants qui ont ensanglanté le pays pendant plus d'une génération.

    24 août 1572

     

    24 août 1572 sur ce massacre


    votre commentaire
  • Le 19 août 1913, Adolphe Pégoud réussit un saut en parachute au départ de l'aérodrome de Châteaufort dans les Yvelines en abandonnant au-dessus du domaine de la Geneste un avion sacrifié pour l'occasion, un vieux Blériot XI. Avec l'inventeur Frédéric Bonnet qui a mis au point ce système de parachute fixé sur le fuselage, ils démontrent ainsi l'efficacité d'un tel dispositif en cas d'avarie dans les airs.

    19 août 1913

    19 août 1913sur Adolphe Pégoud


    votre commentaire
  • Le 11 août 843, est conclu un traité à Verdun par les trois petits-fils de Charlemagne (fils de Louis le Pieux). Charles le Chauve (Francie occidentale), Lothaire 1er (Francie médiane) et Louis le Germanique (Francie orientale) se partagent l'empire carolingien, en trois royaumes.

    11 août 843

     

    11 août 843sur le traité de Verdun


    votre commentaire
  • Le dimanche 27 juillet 754, le pape Étienne II sacre Pépin III le Bref, roi des Francs. Fils de Charles Martel et petit-fils de Pépin de Herstal, maires du palais d'Austrasie, le nouveau souverain substitue ainsi sa lignée (les Pippinides, plus tard appelés Carolingiens) à celle de Clovis (les Mérovingiens).


    Pépin le Bref est le premier souverain occidental à se faire ainsi sacrer, en associant une coutume germanique à un rituel chrétien.

    27 juillet 754

     

    27 juillet 754sur Pépin le Bref


    votre commentaire
  • Dans la nuit du 20 au 21 juillet 1969, le module lunaire Eagle de la mission Apollo XI se pose sur la Lune, dans la « mer de la Tranquillité ».

    L'astronaute Neil Armstrong annonce : « Houston, ici la base de la Tranquillité. L'Aigle a atterri »... Il débarque, suivi d'Edwin « Buzz » Aldrin. Le troisième cosmonaute de l'équipage, Michaël Collins, poursuit le tour de la Lune dans la capsule Apollo. Le lancement de la fusée Saturn a eu lieu le 16 juillet de la base de Cap Kennedy (aujourd'hui Cap Canaveral).

    On a marché sur la Lune!


     sur Apollo XI


    votre commentaire
  • Le 16 juillet 1794, premier télégraphe de Claude Chappe fonctionne entre Paris et Lille. Claude Chappe et ses frères ont inventé le premier système de télégraphie aérien et optique de conception mécanique fonctionnant de poste à poste. Il permettait de transmettre des signaux avec un bras articulé en bois de plusieurs mètres de hauteur.

    16 juillet 1794

    16 juillet 1794

    16 juillet 1794

    16 juillet 1794
    sur le télégraphe de Chappe avec des pistes pédagogiques. 


    votre commentaire
  • Le 6 juin 1944, à l'aube, 4266 navires de transport et 722 navires de guerre s'approchent des côtes normandes avec pas moins de 130.000 hommes, sous la protection de plus de 10.000 avions. Cette opération aéronavale du nom d’« Overlord » (suzerain en français), la plus gigantesque de l'Histoire, était attendue par tous les Européens qui, en Europe occidentale, luttaient contre l'occupation nazie.

    Le débarquement est placé sous le commandement du général américain Dwight Eisenhower, assisté des généraux Omar Bradley et George Patton ainsi que du maréchal britannique Bernard Montgomery.

    6 juin 1944


     


    votre commentaire
  • Depuis la loi Taubira de 2001, le 10 mai est en France une Journée des mémoires de la traite, de l'esclavage et de leurs abolitions.

    C'est l'occasion de revenir sur des pratiques très courantes pendant plusieurs siècles et officiellement disparus aujourd'hui dans nos pays occidentaux.

    Le mot esclave vient du mot Esclavon ou Slave parce qu'au début du Moyen Âge, les Vénitiens vendaient en grand nombre des païens de Slavonie (une région de la côte adriatique) ou d'Europe orientale aux Arabes musulmans, lesquels faisaient une grande consommation d'esclaves blancs tout autant que de noirs.

    Au XVIe siècle, ce fut ce que l'on appelait le commerce triangulaire.

    Aux XVIIe et XVIIIe siècles), le développement de ce commerce a conduit à assimiler les esclaves aux noirs d'Afrique et suscité en Occident le développement du racisme et du mythe de la supériorité de la race blanche. Les gouvernements ont choisi d'encadrer l'esclavage pour en limiter les abus, faute de pouvoir l'interdire. C'est ainsi que sous Louis XIV, on édicta en mars 1685 un texte réglementaire plus tard appelé Code Noir.

    L'esclavage a été progressivement aboli à la fin du XVIIIe siècle et au XIXe siècle dans les États américains et les colonies européennes grâce à l'action des sociétés philanthropiques d'inspiration chrétienne.

    Après la Seconde Guerre mondiale, l'influence des idées démocratiques a conduit à son abolition dans l'ensemble des États de la planète. Les derniers pays à l'abolir officiellement ont été deux pays arabo-musulmans : l'Arabie saoudite en 1962 et la Mauritanie en... 1980.

    Quelques dates :

    • 4 février 1794 : En France, la Convention abolit l'esclavage.
    • 20 mai 1802 : Bonaparte rétablit l'esclavage dans les colonies françaises.
    • 2 mars 1807 : l'Angleterre interdit la traite
    • 26 juillet 1833 : l'Angleterre abolit l'esclavage
    • 27 avril 1848 : En France, sous l'impulsion de Victor Schoelcher, la IIe République abolit l'esclavage
    • 18 décembre 1865 : le XIIIe amendement prohibe l'esclavage aux États-Unis
    • 13 mai 1888 : le Brésil en finit avec l'esclavage
     
    Vous pouvez retrouver une piste de travail très intéressante sur le site de en classe Pascale

    2 commentaires
  • Le 27 avril 1848, le gouvernement de la République française publie un décret par lequel il abolit l'esclavage dans les colonies françaises.

    Le décret d'abolition est rédigé par Victor Schoelcher, sous-secrétaire d'État à la Marine.

    27 avril 1848en savoir plus sur ce décret.

    27 avril 1848


    votre commentaire
  • Le « Baron rouge » abattu
     

    Le 21 avril 1918 disparaissait au-dessus de la Somme le capitaine Manfred von Richthofen (26 ans), As des As de la Grande guerre (80 victoires confirmées). Surnommé le Baron rouge, ce pilote allemand égale par la bravoure ses homologues français, Georges Guynemer, René Fonck et Roland Nungesser.

    21 avril 1918

    21 avril 1918sur le Baron rouge


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique