• Selon l'Insee, il y avait 67  063 703 habitants au 1er janvier 2020 en France.

    Pour avoir des chiffres plus détaillés :

    Population française en 2020


    votre commentaire
  • Dans ma classe, j'utilise différents dispositifs d'aides.

    J'en ai répertorié 6 différents que je mets en place en fonction de différents critères : complexité des activités, difficultés des élèves…

    Table d’aides (table coup de pouce) enseignant :

    Quand ? Je ne l’ouvre pas de suite : je tiens à ce qu’ils cherchent d’abord individuellement. Je mets une affiche au tableau pour en annoncer l'ouverture.

    Pour qui ? Les places sont limitées (Je fais varier le nombre de chaises selon les difficultés mais 6 au maximum). Je choisis parfois les élèves mais en règle générale, ils viennent librement.

    Comment? Les élèves peuvent repartir quand ils veulent. On peut prendre le « train en marche ».

    Constats-Problèmes : Ce sont souvent les mêmes qui viennent. Attention, certains élèves ont tendance à rester et cela nécessite donc de leur dire lorsque l'on voit qu'ils ont compris, de retourner à leur place pour continuer seuls. Problème des élèves qui ont juste une interrogation. 

    Table officielle d’aides élèves :

    Quand ? Dès qu’un élève est disponible. C'est géré par un élève que je désigne.

    Pour qui ? Les places sont limitées. Pour les élèves volontaires.

    Comment? Les élèves peuvent repartir quand ils veulent. On peut prendre le train en marche.

    Constats-Problèmes : Cette table s’ouvre en fin d’activité ce qui ne prend pas en compte les élèves qui ont du mal à entrer dans la tâche. Certains enfants ne veulent pas se déplacer. Problème affectif : on ne va pas voir quelqu’un que l’on n’aime pas. Problème de statut : mon camarade est-il fiable ?

    Table sauvage d’aides élèves :

    Quand ? En début d’activité.

    Pour qui ? Certains élèves demandent à changer de place pour pouvoir mieux se concentrer sur leur travail.

    Comment? Tables de 2 face à face, au fond de la classe. Certains élèves qui se retrouvent en face, s’entraident spontanément.

    Constats-Problèmes : Travail d’aide ou travail à 2 ? 

    Aide individuelle élèves.

    Quand ? En fin d’activité ; les élèves qui ont fini vont inscrire leur prénom sous la fiche et vont aider les élèves qui en font la demande.

    Pour qui ? Des élèves qui rencontrent des difficultés pour finir la tâche.

    Comment? Déplacement des élèves directement auprès de leur camarade.

    Constats-Problèmes : C'est l'aide préférée des élèves mais est-ce une aide ou font-ils l’exercice à la place de leur camarade.

    Aide à domicile.

    Quand ? Tout au long de l’activité.

    Pour qui ? chaque élève qui en fait la demande

    Comment?  L’enseignant se déplace auprès de l’élève.

    Constats-Problèmes : Problème de gestion de l’enseignant : ce sont souvent les mêmes questions qui reviennent. Les élèves attendent que l’enseignant vienne et du coup, ils ne travaillent pas.

    Drive.

    Quand ? Tout au long de l’activité.

    Pour qui ? chaque élève qui en a besoin. 

    Comment? Les élèves se déplacent seuls et attendent leur tour (2 chaises seulement en « salle d’attente »).

    Constats-Problèmes : Problème de gestion de l’enseignant : ce sont souvent les mêmes questions qui reviennent. Les élèves attendent en salle d’attente et ils ne travaillent pas. Des élèves guettent les places vacantes et n'avancent pas dans leur travail.


    3 commentaires
  • Le passage d’une saison à une autre ne dépend pas du calendrier mais de l’astronomie. La date du printemps, comme celle de l’automne, correspond à l’équinoxe lorsque le jour est aussi long que la nuit.
    Depuis 2007, cet événement astronomique a lieu le 20 mars (et pas le 21). S’il ne tombe pas à date fixe, c’est parce que l’axe de rotation de la Terre a tendance à bouger. Et que la durée de sa rotation autour du Soleil n’est pas exactement de 365 jours.

    Pour en savoir un peu plus...

    Mais pourquoi le printemps tombe-t-il le 20 mars et non pas le 21 mars ?


    1 commentaire
  •  

    On a tous des élèves en CM qui posent des problèmes de comportement ou qui ont tendance à jouer les pré ados (vous voyez ce que je veux dire...). J'ai essayé beaucoup de dispositifs mais ce qui me semble le mieux marcher c'est ce que j'ai mis en place assez récemment.

    Je me suis fortement inspiré du blog "L'univers de ma classe" tenu par une collègue d'Angers et que j'ai remis un petit peu à ma façon.

    Les élèves sont d'abord avertis verbalement et lorsque malgré les multiples rappels, la situation perdure, je mets un avertissement écrit. J'écris sur une liste de classe, la date et surtout le motif tout en expliquant à l'élève ce qui a motivé cet avertissement.

    Au bout de 2 avertissements écrits, ce qui pour l'instant n'est pas souvent arrivé, je donne la fiche de réflexion n°1 que l'élève doit remplir immédiatement, séparé de ses camarades. Cette fiche n°1 reste interne à la classe.

    Suite à cette fiche n°1, l'élève ne repart pas tout à fait à zéro car en cas de 2 nouveaux avertissements écrits (et ce n'est pas encore arrivé dans ma classe), il doit remplir la fiche de réflexion n°2 qui doit être signée cette fois-ci par les parents.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique