• 10 février 1763

     

    Ce jour-là un traité est négocié au nom du roi Louis XV ce qui va entraîner la perte de nombreuses possessions coloniales française

    La présence française en Amérique du Nord avait commencé à diminuer avec le traité d'Utrecht de 1713, la cession de l'Acadie à l'Angleterre, Terre-Neuve et les territoires de la baie d'Hudson,

    Avec le traité de Paris de 1763, la France cède cette fois à son ennemie : la Nouvelle-France, principale implantation française en Amérique du Nord. La France ne conserve dans le golfe du Saint-Laurent que le petit archipel de Saint-Pierre-et-Miquelon, dédié à la pêche à la morue.

    – Perte de la Louisiane

    Un an avant le traité de Paris, la France avait secrètement cédé à l'Espagne la Louisiane occidentale, c'est-à-dire la rive droite du Mississippi (jusqu'aux Montagnes Rocheuses) ainsi que La Nouvelle-Orléans. Il s'agissait pour Paris d'offrir une compensation à son alliée malencontreusement entraînée dans la guerre de Sept Ans.

    Par le traité de Paris, la France cède à l'Angleterre ce qui lui reste de la Louisiane, autrement dit la rive gauche du Mississippi.

    L'Espagne restituera la Louisiane occidentale à la France en 1800. Trois ans plus tard, ce vaste territoire fera l'objet du « Louisiana Purchase » entre Napoléon Bonaparte et Thomas Jefferson. Il est maintenant recouvert par treize États des États-Unis.

    – Les Indes orientales

    Aux Indes, la France cède à l'Angleterre la quasi-totalité de ses possessions. Elle conserve juste cinq comptoirs  : Pondichéry, Chandernagor, Yanaon, Karikal et Mahé. 

    – Îles et comptoirs

    La France récupère Belle-Île ainsi que la Martinique, la Guadeloupe, ses comptoirs d'Afrique (Saint-Louis du Sénégal, Fort-Dauphin de Madagascar…) et Saint-Domingue (aujourd'hui Haïti). 


    votre commentaire
  • Le 15 janvier 1790, à Paris, l'Assemblée constituante établit la carte des départements français et fixe leur nombre à 83.

    Les nouvelles divisions sont baptisées «départements», d'un vieux mot français qui appartient au vocabulaire administratif depuis le roi François 1er. Leurs limites respectent les anciennes provinces. C'est ainsi que la Bretagne et la Normandie sont divisées en cinq départements chacune. Leur taille est telle que chaque citoyen puisse accéder à son chef-lieu en une journée de cheval au maximum.

    15 janvier 1790 sur les départements.

    15 janvier 1790


    2 commentaires
  • Cette année seront célébrés les 500 ans du début de la construction, en 1519, du château de Chambord. 
    C'est l'occasion de visiter ou de revisiter le  plus grand château de la Renaissance dans le monde, notamment pendant la période de la grande exposition  l’utopie à l’œuvre qui se déroulera du 26 mai au 1er septembre 2019.
    Cette exposition traitera du sujet de l’architecture du château et de l’implication de Léonard de Vinci dans l’élaboration des plans d’origine.
    L’exposition se déclinera en deux temps, le premier se consacrera à l’histoire de la construction de Chambord, le second imaginera Chambord inachevé, un Chambord qui aurait vu sa construction poursuivie au XXIe siècle.
    Une bonne idée de sortie scolaire pour des élèves de cycle 3.

     

    Dans les programmes, le château de Chambord est abordé dans le thème 2 au temps des rois au CM1. Il s'agit du chapitre François Ier, un protecteur des Arts et des Lettres à la Renaissance, dans lequel il est précisé que ce roi était un grand bâtisseur de châteaux.
    Il est aussi indiqué, dans "Comment mettre en œuvre le thème dans la classe?" que "le château de Chambord permet de saisir l’importance des constructions royales, leurs nouveaux usages et de mettre en contact roi, artistes et humanistes, à travers la figure de Léonard de Vinci par exemple. Présenter un de ces châteaux permet de faire saisir le rapport entre le pouvoir royal et les arts, ainsi que l’itinérance de la cour. La conception du château de Chambord, avec son double escalier, doit beaucoup aux idées architecturales de Léonard de Vinci, qui a séjourné à Amboise à partir de 1519. Pouvant être ré-évoquée au cycle 4, la
    rencontre entre le penseur-artiste et le souverain permet une double présentation de la
    Renaissance et des nouvelles ambitions (y compris italiennes) du pouvoir royal."

    Pour vous aider, si vous envisagez une visite ou simplement en savoir plus sur l'architecture des châteaux de la Renaissance, vous trouverez, en cliquant ici, un excellent document pédagogique réalisé par la Cité de l'architecture et du patrimoine.


    1 commentaire
  • Claude Tousignant est un peintre québécois né le 23 octobre 1932 à Montréal que j'ai découvert au musée des beaux arts du Canada à Ottawa.On l’associe à la seconde génération du groupe des Plasticiens de Montréal dans les années soixante. Ses peintures avant-gardistes sont reconnues à travers le monde pour leur esthétique et leurs lignes épurées. Dans les années soixante, il a peint des séries de peintures sur les cercles chromatiques.

    Œuvres que l'on peut utiliser :

    Art et géométrieArt et géométrieArt et géométrie

     

     

     

     

     

     

    Les élèves doivent tracer des cercles en gardant toujours le même centre.

    Pour ceux qui le désirent, je mets un document dans lequel les cercles sont déjà tracés :

    Télécharger « cercle chromatique.pdf »


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires