• Domaine : Mathématiques

    Compétences : Calculer avec des nombres entiers, mentalement, de manière exacte, en utilisant des stratégies adaptées aux nombres en jeu.
    Domaine du socle : 4

    Niveau : cycle 2 (CE1 et CE2), utilisable aussi en cycle 3 (CM1).

    Attendu de fin de cycle : Calculer avec des nombres entiers

    Nombre d'élèves : jusqu'à 30

    Matériel : cartes recto-verso à imprimer ici

    Déroulement du jeu : Toute la classe joue. On distribue une carte au hasard par élève. Chaque élève doit bien mémoriser sa carte.

    Jeu de cartes pour mémoriser les tables de multiplications

     

     Le premier joueur commence par annoncer ce qui se trouve en bas de sa carte, en noir : 2 X 4 X 4

     

     

     

     

     

     

    Jeu de cartes pour mémoriser les tables de multiplications

    Tous les autres élèves cherchent une réponse possible sur le haut de la carte en bleu. La seule réponse possible dans le jeu est : 8 X 4

    Le joueur qui a cette carte, annonce à son tour ce qu'il a en bas de sa carte, en noir : 64

     

     

     

     

     

    Jeu de cartes pour mémoriser les tables de multiplicationsC'est le joueur qui a la carte avec en haut, en bleu 4 X 4 X 4 qui a maintenant la main et qui va annoncer 20.

    Le jeu se termine quand tout le monde est passé.

     

     

     

    Le jeu est fait pour 30 élèves. Si vous avez moins de 30 élèves, 2 solutions :

    - vous distribuez moins de 30 cartes,

    - vous distribuez à certains élèves 2 cartes.

    Le but est, bien entendu, d'aller le plus vite possible.

    Différenciation : Certaines cartes sont plus faciles, vous pouvez choisir les cartes à l'avance pour les élèves en difficultés. Autre type de différenciation : les élèves qui ont des difficultés, peuvent avoir les tables de multiplication à côté d'eux.


    votre commentaire
  • J'ai pu tester, par l'intermédiaire d'un collègue, un nouveau logiciel : "34 outils interactifs pour l'école" développé par Génération5.

    L'auteur, Christophe Gilger est directeur d'école et référent numérique.

    Ce logiciel offre un panel d'outils, prêts à l'emploi, pour mettre en œuvre des situations interactives en classe.

    J'ai particulièrement apprécié le minuteur visuel (un time-timer numérique) que l'on peut utiliser toute la journée en classe, l'activité  calcul mental, la possibilité de manipuler les unités, dizaines, centaines, les activités avec la droite numérique et la possibilité de peser des objets à l'aide d'une balance de Roberval numérique. L'activité "multiécrans" est particulièrement pertinente car elle permet de travailler sur plusieurs écrans en simultané (jusqu'à 9) et favorise ainsi une meilleure comparaison des différentes procédures lors des mises en commun après un travail de groupes.

    En tout, ce logiciel propose 34 outils et activités (d'où le titre) utilisables pas seulement en mathématiques mais aussi dans d'autres disciplines (Français ou sciences) avec un tableau interactif, ou même un simple vidéoprojecteur.

    Il est principalement destiné aux enseignants des classes primaires et de l’enseignement spécialisé.


    Ce logiciel est également utilisable sur de simples PC en fond de classe ou en salle informatique afin que les élèves puissent reproduire les situations de manipulation réalisées en collectif. L'installation peut d'ailleurs se faire sur tous les postes de l'école et même des enseignants (prévu par la licence).

    Pour en savoir plus (guide pédagogique à télécharger gratuitement, ressources associées à chaque activité) : http://classetice.fr/spip.php?rubrique29


    votre commentaire
  • Le 4 février 1794, l'assemblée de la Convention vote l'abolition de l'esclavage dans les colonies françaises.

    Le décret énonce : «La Convention déclare l'esclavage des nègres aboli dans toutes les colonies ; en conséquence, elle décrète que tous les hommes, sans distinction de couleur, domiciliés dans les colonies, sont citoyens français et jouiront de tous les droits assurés par la Constitution».

    Le décret ne sera en définitive appliqué qu'en Guadeloupe et en Guyane avant d'être par Napoléon en 1802...


    votre commentaire
  • Le 31 janvier 1977, le centre culturel Georges Pompidou est inauguré par le président Giscard d'Estaing.

    31 janvier 1977 sur le centre Pompidou

     

    31 janvier 1977


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires